Un policier hors-la-loi à Vesoul

Avoir travaillé dans la police ne met pas à l'abri des lois... C'est pourtant ce que croyait un policier vésulien, aujourd'hui à la retraite.
L'homme, actuellement âgé de 63 ans, aurait violé une jeune fille de 13 ans à l'époque (27 ans aujourd'hui). L'adolescente avait été confiée à ce policier et à son épouse par les services sociaux.
Le retraité est jugé aujourd'hui par la cour d'Assises de Haute-Saône et du Territoire de Belfort. Il a toujours nié être l'auteur des agressions dont on l'accuse, et estime faire l'objet d'une vengeance.

Laure Godey
Publié le lundi 9 novembre 2009 à 10h30

Confirmez-vous la suppression ?