Une nouvelle Miss Franche-Comté

C\'est une première pour la Franche-Comté : une miss de couleur défendra notre région à la fameuse élection miss France, organisée en décembre prochain.
Estelle Diop, jeune métisse belfortaine de 20 ans aux origines sénégalaises et italiennes, a en effet été élue hier, au terme d\'une soirée quelque peu stressante qui se déroulait à Port-sur-Saône. En présence de Chloé Mortaud, miss France 2009, et de l\'incontournable Geneviève de Fontenay, cette étudiante en droit a damné le pion aux 15 autres concurrentes.
Elle a pour dauphines Aurore Maugain, de Pontarlier, et Julie Siron, de Besançon.

Une fois n\'étant pas coutume, cette élection a eu un petit goût de scandale. L\'une des candidates s\'était en effet bien gardée de préciser qu\'elle avait précédemment participé à un concours de beauté organisé par un comité concurrent de celui de Miss France.
Mais la Dame au Chapeau veillait! La concurrente malhonnête a été éliminée à la dernière minute, et Geneviève de Fontenay a ensuite rencontré personnellement toutes les prétendantes au titre afin d\'éviter de nouveaux malentendus.

Estelle Diop a dès à présent séduit Geneviève de Fontenay et les francs-comtois. Souhaitons lui d\'aller plus loin que Johanne Kervella, la miss Franche-Comté 2009 qui, bien que faisant partie des favorites du public, avait été rapidement éliminée lors de la cérémonie de l\'élection de Miss France. Un départ apparemment dû à sa trop petite taille...
Un défaut qui ne pourra être reproché à Estelle Diop, la demoiselle mesurant 1,80m.

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?