Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
15
Besancon
Lun
28
Mar
29
Mer
24
Jeu
20
CPAM
 
Toute l'actualité
 Une soirée entre homosexuels qui finit en prison
Envoyer à un ami par email
Un octobre dernier, un jeune homosexuel s'est fait voler son sac et brûler sa voiture par deux rencontres d'un soir. Les coupables étaient jugés hier.

La victime, un homosexuel de 20 ans domicilié à Besançon, avait rencontré deux garçons de son âge dans un bar. Le courant passait bien, il les avait invités dans sa chambre.
Mais au lieu de se contenter de prendre un verre, les deux complices sont repartis avec le sac et la voiture de leur victime. Avant d'être pris de remords et de brûler le véhicule afin de faire disparaître toute trace du larcin.
Une précaution inutile, puisque les jeunes voleurs ont rapidement été identifiés.

L'un des accusés, à 20 ans à peine, a déjà eu affaire à la justice une dizaine de fois. Il a été condamné à un an de prison ferme, bien que son avocat ait assuré que le jeune homme n'avait pas prémédité son larcin.
Son complice n'ayant pas encore de casier judiciaire, il s'en sort avec un travail d'intérêt général de 120 heures.

R. Hingray
actualités Besançon Publié le mardi 11 janvier 2011 à 16h30
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de gedeon25
“"L'un des accusés, à 20 ans à peine, a déjà eu affaire à la justice une dizaine de fois"

Mais comment peut on avoir déjà 10 mentions au casier judiciaire à 20 ans et être encore dehors ??????”
actualités BesançonEnvoyée le mardi 11 janvier 2011 à 16h38
Réaction de crys
“Plus de places dans nos géôles Géd.
Solution : rouvrir Cayenne pour les plus pourris pour faire de la place aux autres.
Et quand il n'y aura plus de places à Cayenne,organiser un triathlon pour libérer des cellules.”
actualités BesançonEnvoyée le mardi 11 janvier 2011 à 17h02
Réaction de jojojura
“De la racaille de première comme notre société en produit à foison. L'avocat a parlé de "bêtise"... Combien de bêtises avant et après? Excuse, seconde, troisième, quatrième change etc... A force de tout excuser, de pleurnicher sur le sort de ces gens, malchanceux de la vie perpétuellement, on finit par cautionner tout. Quant à l'homosexuel, c'était une victime idéale et sans doute pas assez méfiante. Il faut redoubler de prudence le soir car c'est aussi là que la faune sévit. Triste constat d'une société devenue folle par une politique inconséquente.”
actualités BesançonEnvoyée le mardi 11 janvier 2011 à 18h14
Réaction de gitou1
“Heureusement qu'ils ne se reproduisent pas entre eux”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 12 janvier 2011 à 10h40
Réaction de thomas702125
“Heu on peut m'expliquer le commentaire de gitou1?
Car s'il s'agit d'un propos homophophobe, il faut qu'il sache que c'est puni par la loi.... ”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 12 janvier 2011 à 18h47
Réponse de gedeon25
“On va essayer de croire qu'il a voulu faire de l'humour et qu'il voulait plutôt dire reproduction de personnes violentes... ”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 13 janvier 2011 à 09h14
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr