Valdoie (90) : Bon sang !

Dépouillé de deux ordinateurs dans la nuit de samedi à dimanche, le collège Goscinny de Valdoie n\'aura pas été privé bien longtemps de son matériel informatique. A peine les autorités étaient-elles sur place au petit matin que l\'enquête était déjà résolue. Impressionnant dites-vous ?

Entrés par effraction dans l\'établissement au moyen d\'une vitre brisée, les deux cambrioleurs de 18 ans n\'étaient en fait pas repartis sans laisser de traces. Entaillé à la main par des éclats de verre, l\'un d\'eux avait alors déversé sans compter les gouttes de sang sur le chemin du retour. Leur domicile ne se situant qu\'à quelques mètres du collège, les policiers belfortains n\'auront pas eu à forcer leur talent pour suivre les empreintes encore fraîches et frapper à la bonne porte.

Cueillis au saut du lit en possession de leur butin du soir, nos Petit Poucet hébergeaient par ailleurs une mineure en fugue, remise à ses parents pendant que ses deux hôtes, bien connus des services de police, étaient placés en garde à vue.

C\'est ce que l\'on appelle dérouler le tapis rouge.

GéPé
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?