Vers une suppression des TGV à Lons-le-Saunier ?

Depuis quelques semaines, les habitants de Lons-le-Saunier sont inquiets car une rumeur persistante fait état de la suppression de la desserte TGV de la gare de Lons.

La ministre des Transports en charge du chantier de la refondation du modèle ferroviaire français émet des doutes quant à la rentabilité de certaines gares en France, dont celle de Lons-le-Saunier.

La ministre Élisabeth Borne a donc parlé d\'”un réseau à deux vitesses”, d\'“un système TGV fragilisé avec des billets souvent considérés comme trop chers” ou encore de 70% des dessertes déficitaires sans parler de la dette de la SNCF qui ne cesse de grandir puisqu\'elle a “atteint 45 milliards d\'euros et continue à augmenter de trois milliards par an”.

Forcément, il va y avoir du changement. Et ce changement pourrait toucher les dessertes de Lons-le-Saunier (39) mais aussi de Frasne (25). Il faudra attendre le premier semestre 2018 pour qu\'on prenne connaissance des suppressions des dessertes à venir.

Pourtant, avec plus de 17 000 habitants, Lons-le-Saunier représente un bon potentiel de clients pour la SNCF, ce qui devrait jouer dans la balance.

Du côté de Besançon et de Belfort-Montbéliard on est rassuré puisque les nouvelles gares TGV devraient encore fonctionner quelques années. Avant une nouvelle refondation du modèle ferroviaire ?
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?