Vesoul : Ils tendent un piège à la police pour lui souhaiter la bienvenue !

Depuis quelques jours, la police de Vesoul a été renforcée. Un groupe de sécurité et de protection de la police a donc été créé et celui-ci intervient essentiellement la nuit et les week-end.

Mais, si ce renforcement de l'arsenal de police a plutôt été bien accueilli par l'ensemble des Vésuliens, certains y voient apparemment un mauvais signe

Ainsi, la nuit de vendredi à samedi a été mouvementée dans le quartier du Montmarin de Vesoul (70). Tout a débuté avec l'incendie d'une voiture et de quelques poubelles.

Quand les pompiers arrivent sur place, accompagnés de quelques policiers (on n'est jamais trop prudent), ils découvrent qu'ils sont tombés dans un piège ! En effet, ils reçoivent rapidement plusieurs pavés et bouteilles. Un fonctionnaire de police a même fini légèrement blessé à la jambe (et des voitures de polices ont aussi été endommagées).

Pour M. Dupic, procureur en charge du dossier, c'est un véritable “get-apens” qui a été tendu aux policiers et aux pompiers. Le mobile serait simple : le nouveau groupe de sécurité vient perturber le trafic de drogue dans ce quartier et ces exactions constituent un message envoyé aux forces de l'ordre.

Le procureur précise aussi que deux Vésuliens de 17 et 44 ans connus de la justice ont été déjà interpellés et que d'autres identifications sont en cours…
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?