Voitures en libre-service

Après Vélocité, voici l\'auto-partage! C\'est-à-dire les voitures en libre service, accessibles à tous les automobilistes. Sous couvert d\'une petite participation financière bien évidemment : une dizaine d\'euros par mois, puis un tarif complémentaire qui varie selon les kilomètres parcourus et le temps d\'utilisation de la voiture. Une pécadille face aux 500€ (en moyenne) que coûte un véhicule personnel chaque mois!
Cette iniative économique et écologique a déjà été mise en place à Lille et à Strasbourg. Elle a séduit Besançon, qui se lancera en 2010. Timidement d\'abord : dans un premier temps, seule une quinzaine de voitures sera proposée aux automobilistes. Si le dispositif est bien accueilli par les bisontins, il prendra de l\'ampleur dans les années à venir.

L\'auto-partage n\'a toutefois pas l\'ambition de se substituer aux véhicules personnels, ni même aux transports en commun. Cette \"location\" visera plutôt les personnes n\'ayant qu\'un besoin ponctuel de la voiture, par exemple pour se rendre à un rendez-vous, ou pour faire quelques gros achats.
Pour l\'instant, partager sa voiture n\'est pas encore vraiment entré dans les moeurs. Mais la municipalité de Besançon entend bien faire changer les mentalités! Une démarche généreuse, puisqu\'elle permettra également aux bisontins d\'économiser en assurance et en frais de garagiste. Mais pas en permis de conduire!
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?