Tout Besançon sur Internet

ANTOINE PERRENOT, CARDINAL DE GRANVELLE
-


Après des études à Dole, Padoue, Pavie et Louvain où il apprit sept langues vivantes, il fut en charge d´un canonicat à Liège et un autre à Besançon. Nommé évêque d´Arras à 23 ans, il accompagna son père à la conférence de Spire, au colloque de Worms (1540) et à la diète de Ratisbonne (1541). Ayant fait preuve de talent au Concile de Trente, il fut nommé conseiller d´Etat. En 1547, après la bataille de Mühlberg, il est chargé de rédiger les conditions de paix avec les luthériens.

En 1550, après la mort de son père, il devient à son tour chancelier de Charles Quint sans en avoir le titre. Il conduisit à bonne fin l´union de Philippe II, fils de l´empereur, avec Marie Tudor (1553). Après avoir servi Charles Quint, il sera successivement auprès de Philippe II, puis de Marguerite d´Autriche, duchesse de Parme. Le soulèvement des Gueux (1563) l´obligea à fuir Bruxelles le 13 mars 1564.

Il revint à Besançon d´où il continua à adresser des avis au gouvernement des Pays-Bas qui s´efforcera de poursuivre son œuvre d´unification administrative et religieuse. En 1584, il fut élu archevêque de Besançon, mais il mourut deux ans plus tard.

Fort instruit et grand connaisseur, il avait augmenté les collections de tableaux, de tapisseries et de joyaux amassés par son père. Il avait rassemblé une importante bibliothèque dont une partie seulement fait l´orgueil de la bibliothèque de Besançon. Il avait également protégé les Aldes et les Plantin et avait payé de ses propres deniers l´impression de la célèbre Bible Royale. Grand mécène, il était en rapport avec les plus grands savants et artistes d´Europe.


Photographie reproduite avec l'aimable autorisation de Wikipédia.
 

ANTOINE PERRENOT, CARDINAL DE GRANVELLE
Période : XVI ème
Date de naissance : 20 août 1517 Ornans
Date mort : 21 septembre 1586 Madrid
Profession / Motif de célébrité : Cardinal
Dernière actualisation 03/01/2013
Proposer une rectification ou un supplément d'information sur la fiche "ANTOINE PERRENOT, CARDINAL DE GRANVELLE"


ANTOINE PERRENOT, CARDINAL DE GRANVELLE

ANTOINE PERRENOT, CARDINAL DE GRANVELLE