Tout Besançon sur Internet

HÔTEL DE CHAMPAGNEY
37 rue Battant - 25000 Besançon


L'hôtel de Champagney, où vivait Nicole Bonvalot, veuve de Nicolas Perrenot de Granvelle, permet d'illustrer l'art renaissant de l'antiquité a Besançon. Il ne reste du Moyen-age que la façade sur rue. Il a par la suite été reconstruit au début du XVI ème siècle.

Cet hôtel garde un grand nombre d'élément gothique : les fenêtres surmontées d'accolades, non croisées, bordées de trumeaux (parties d'un mur entre deux portes ou entre deux fenêtres). On trouve des gargouilles sur l'attique. On peut remarquer l'arc en plein cintre de la voûte d'entrée côtoyant une arcature en spirale et deux autres baies de style médiéval, surmontées là encore d'accolades.

Au second étage, les appuies des fenêtres parfaitement alignés simulent et rappellent la corniche inférieur. Au-dessus de ces fenêtres, une corniche à deux moulures semble exhausser un faux attique sous un auvent.

L'ensemble de l'hôtel est construit dans le calcaire bleu et ocre de Chailluz mais polie, a la "façon marbre". Aux deux étages, sur trois cotés, s'ouvrent deux galeries, en bois, superposés, donnant dans la cour. Celle-ci est un passage permettant de rejoindre le fort Griffon.
 

HÔTEL DE CHAMPAGNEY
HÔTEL DE CHAMPAGNEY
Période : Moyen-Age
Dernière actualisation 03/01/2013
Proposer une rectification ou un supplément d'information sur la fiche "HÔTEL DE CHAMPAGNEY"


HÔTEL DE CHAMPAGNEY

HÔTEL DE CHAMPAGNEY

HÔTEL DE CHAMPAGNEY


GEOLOCALISATION HÔTEL DE CHAMPAGNEY