Porte de Brisach

Rue des Mobiles - 90000 Belfort
Après la conquête de Belfort, Vauban entreprit des travaux de fortification de la ville. Son enceinte était alors dotée de deux portes : la porte de France, détruite en 1892, et la porte de Brisach, toujours dans son état d'origine.
Ces deux portes étaient défendues par des demi-lunes, reliées à l'enceinte par un pont et un pont-levis. La porte de Brisach est entourée de remparts datant du XVIIIème siècle.
L'objectif de cette porte n'était pas seulement défensif. Comme toutes les portes des fortifications de Vauban, elle témoigne de la magnificence du roi Louis XIV. D'où les fleurs de lys, le soleil et la devise "Nec pluribus impar", gravées sur le fronton.

Aujourd'hui, la porte de Brisach marque l'entrée dans la vieille ville.
Période : XVII ème
Date réalisation : 1687
Dernière actualisation 03/01/2013

Précision fiche tourisme

PORTE DE BRISACHPORTE DE BRISACH

Confirmez-vous la suppression ?