Stade Bonal

Impasse de la Forge - 25200 Montbéliard
Le stade Bonal est très connu des sportifs, puisqu'il est le lieu d'entraînement du FC Sochaux-Montbéliard, et ce depuis sa construction en 1931. Mais savez-vous que l'histoire de ce stade est étroitement liée aux industries Peugeot?

C'est en effet Jean-Pierre Peugeot qui lança le chantier en 1927. Situé à côté des usines Peugeot, le stade, alors nommé Stade de la Forge, pouvait accueillir 12 500 personnes, ce qui était digne de l'équipe de footballeurs composée par la famille Peugeot elle-même.
En juillet 1945, le stade est rebaptisé stade Bonal, en mémoire d'Auguste Bonal, l'ancien directeur sportif du club assassiné par les nazis en avril 1945 parce qu'il refusait de collaborer.
Après la guerre le stade, mal entretenu, devient rapidement désuet, et les conditions de sécurité sont minimales. Ce qui n'empêche pas les records d'affluence, par exemple lors de la venue de l'equipe de Saint-Etienne en 1976, où 20 886 spectateurs ont été accueillis.

Les travaux de rénovations n'auront pourtant lieu qu'en 1997, pour une durée de quatre ans.
Le stade peut aujourd'hui accueillir plus de 20 000 personnes en toute sécurité. Il est équipé d'une pelouse unique en France, chauffée et semi-synthétique.
Outre les matchs de football qui attirent de nombreux supporters, le stade Bonal accueille aujourd'hui des concerts.
Période : XX ème
Dernière actualisation 03/01/2013

Précision fiche tourisme

STADE BONAL

Confirmez-vous la suppression ?