13 000 € qui s'envolent

Le précédent propriétaire du café-tabac de Giromagny avait jeté l'éponge : trop de cambriolages pour un petit commerce comme le sien! Mais son optimiste maman avait décidé de reprendre l'affaire, et depuis la réouverture le 13 juin dernier, tout se passait très bien. La quiétude n'aura toutefois pas duré longtemps...
La nouvelle propriétaire s'est en effet fait braquer dimanche soir, alors qu'elle fermait son établissement. Deux individus, apparemment "jeunes et nerveux", lui ont pointé un objet dans le dos et ont exigé de l'argent. Effrayée, la dame a ouvert le coffre; les deux braqueurs, le visage dissimulé par un casque, se sont rapidement enfuis avec leur butin. Qui s'élève à plus de 13 000€!
Les voleurs avaient en effet bien choisi leur soir : le coffre contenait la recette des trois derniers jours. Dont celle du 15 août, journée qui s'était révélée très bénéfique pour le petit café-tabac.
Le plan Hibou, puis le plan Milan, ont immédiatement été lancés par les gendarmes afin de tenter de retrouver les braqueurs, sans succès jusqu'à présent. Ce qui n'a pas empêché la patronne d'ouvrir son établissement lundi matin, malgré un manque d'enthousiasme et un abattement bien compréhensibles.
Publié le mardi 18 août 2009 à 10h35

Confirmez-vous la suppression ?