Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
11
Besancon
Ven
19
Sam
20
Dim
25
Lun
20
CPAM
 
Toute l'actualité
 20 ans de réclusion pour Yves
Envoyer à un ami par email

Assises du Doubs : 20 ans de réclusion pour Yves

Yves Caccia, 29 ans, comparaissait dans le box de l'accusé pour le meurtre qu'il a commis, un matin d'avril 2004.

Le jeune homme, tout au long de son procès, n'aura eu aucun regard en direction de la partie civile, pour le mari de la victime. Suite à la tragédie, le fils de la victime a été très touché. Il va redoubler sa première alors qu'il était bon élève.

Nous sommes le jeudi 15 avril 2004. Yves, alors âgé de 27 ans, fait faire une commande de bijoux. Il passe donc par un distributeur automatique pour y retirer de l'argent. Mais le guichet le lui refuse, puisque seulement 2 euros 49 sont sur son compte.

Yves se rend quand même dans la boutique « Sophie Cadeau », rue de Vesoul, et blesse mortellement à la tête, la gérante.

Que faisait-il avec sa 22 long-rifle sous son pull, canon et crosse sciés ? "j'ai attrapé un automatisme à l'armée à tenir une arme comme ça", se défend l'accusé, ancien militaire au 19 ème génie de Besançon. Nul ne pourra y répondre. Les jurés auront donc la possibilité de retenir la préméditation.

« Sophie est morte pour 648€ », déplore dans sa plaidoirie Me Lorach.« J'ai du mal à réaliser ce qu'il s'est passé. C'était une connerie », conclut l'accusé.

Dans ses réquisitoires, l'avocat général Depoulon réclame 25 ans de réclusion criminelle. Les jurés ont choisi de ne pas retenir la préméditation, Yves devra purger une peine de 20 ans de réclusion.



Aurélien CENTELLES
actualités Besançon Publié le jeudi 15 juin 2006 à 12h22
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de yvon
“Pour moi, ce n'est pas paye. Comment ne pas retenir la préméditation. Aller dans une boutique avec une arme prète à tuer. C'était une connerie pour l'accusé mais ce n'est pas une connerie c'est un meurtre. PRendre une arme comme ça sans raison, non on ne peut pas croire à cela. Qui est morte et qui ne reviendra plus qui souffre de cette disparution c'est le mari et les enfants alors que lui il est vivant même enfermé il est vivant et il pourra revivre un jour.”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 15 juin 2006 à 13h29
Réaction de bab
“Quel con ! c'est tristos !”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 15 juin 2006 à 15h56
Réaction de Messire Loup
“"J'ai attrapé un automatisme à l'armée..."

Ancien militaire de 27 ans (lors des faits); passe commande de bijoux avec seulement 2,49 Euros sur son compte; canon et crosse de fusil sciés. Ca sent l'individu encore jeune qui n'a pas su faire la transition entre une structure où l'on est sans cesse encadré, sans cesse guidé par des automatismes nécéssaires dont dépend la survie du soldat et de son unité, et une vie civile où l'on est souvent livré à soi-même et sans repères fixes.

Angoisse. Panique. Colère. Puis pètage de plombs.

"J'ai du mal à réaliser ce qu'il s'est passé. C'était une connerie." Il ne parle peut-être pas que de cet horrible meurtre, car c'est bien un meurtre, mais aussi du tournant qu'avait pris sa vie en générale.

Mais bon, je lis entre les lignes. Rien de plus.
Paix à Sophie, et à tous ceux qui souffrent de cette tragédie.”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 16 juin 2006 à 20h57
Réaction de madnessbarfan
“Moi je trouve kil lui manque des cases.... Keski lui prends de tirer comme ca sur une pauv dame?? ”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 19 juin 2006 à 20h39
Réaction de michel
“20 ans ça s'appelle "pisser dans un violon", c'est mieux que rien mais il se croit où???une vie brisée, combien de vies amputées???Le système militare crée effectivement des personnes de ce genre car à l'armée (régiment...que sais-je) tout est encadré et la réflexion, l'initiative, le bon sens sont étouffées, voire bannies au profit de l'autorité suprême et incontestable!Lamentable, toutes mes pensées pour l'entourage de Sophie.”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 13 septembre 2006 à 16h50
Réaction de anais et la niece de yves
“mon oncle a tuer une damequil ne le meritait je connait l histoire de A a Z c est sur c est quelque chose qui ne se fait et aujourd hui je l assume totalement . ”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 4 août 2010 à 16h03
Réaction de anais et la niece de yves
“et je sais que aujourd hui il ne le referat plus”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 4 août 2010 à 16h05
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr