Abandon des 35 h chez PSA Vesoul : ça ne passe pas

Depuis plusieurs semaines, un bras de fer inédit s'est engagé entre les salariés PSA du site de Vesoul et leur direction.

PSA a donc proposé une augmentation du temps de travail de 7,8 % à ses ouvriers pour passer de 35 h à 37 h 30.

Soit une demi-heure de travail en plus chaque jour.

Sur le principe, cela convient, mais le problème c'est que la direction ne prévoit que 2,8 % de salaire en plus.

Une aberration pour les salariés qui refusent de travailler plus pour gagner pas beaucoup plus.

Après de longues discussions, la direction de PSA semble proposer maintenant une augmentation de 3,1 % sur la fiche de paye.

Les syndicats et représentants du personnel doivent maintenant s'entretenir avec les salariés pour savoir si cette contre-proposition peut convenir.

La prochaine réunion aura lieu le 1er juin 2018 et, si les négociation n'aboutissent pas, une ultime confrontation est encore prévue le 7 juin.

Au delà, c'est l'inconnu...
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?