Acharnement sur le foyer de la Butte, à Besançon

Cinq pensionnaires du foyer de la Butte, à Besançon, se sont employés à détruire les équipements de leur établissement durant la nuit de lundi à mardi, ainsi que pendant une partie de la journée de mardi.
Gaines électriques, canalisations, systèmes de sécurité, mobilier : tout y est passé. Les adolescents auraient causé pour environ 10 000 euros de dégâts, et ce pour une raison encore inconnue à ce jour.

Mardi soir, les cinq vandales ont été interpellés et placés en garde à vue. Les deux plus acharnés, des adolescents de 16 ans, ont été placés en détention dès mercredi sur décision du Parquet de Besançon.
Leurs trois complices, qui s\'étaient apparemment contenté de regarder leurs amis saccager le foyer, ont quant à eux été remis en liberté, sous la surveillance de leurs éducateurs.

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?