Agressés par des gens du voyage

Depuis ce week-end, le Twin Café, bar de Courlaoux (dans le Jura), est fermé. Les propriétaires ne sont toutefois pas partis en vacances, et cette fermeture imprévue a une explication beaucoup moins agréable. Le patron de l\'établissement sort en effet d\'un séjour à l\'hôpital, et se remet lentement, de même que sa compagne, d\'une agression subie samedi soir et qui lui a valu une vingtaine de points de suture dans le visage.
La nuit étant déjà bien avancée, le couple s\'apprêtait à fermer son bar. C\'est alors qu\'un groupe de sept gens du voyage est entré et a exigé d\'être servi. Pas raciste mais réellement fatigué, le propriétaire a expliqué aux nouveaux venus qu\'en raison de l\'heure tardive, il ne servait plus personne. Une excuse bien mal accueillie par le groupe, déjà passablement enivré par ailleurs. Les individus se sont en effet mis à agresser verbalement la jeune patronne du bar, avant de jeter un verre au visage de l\'homme. Ils ont ensuite quitté l\'établissement, comme si de rien n\'était.
Les gendarmes, prévenus dès le début de l\'altercation, ne sont arrivés sur les lieux que 30 minutes plus tard. Ils ne purent retrouver les agresseurs, qui se sont sans doute dénichés un autre bar plus accueillant pour étancher leur soif.

Le Twin Café rouvrira ses portes le samedi 1er août, afin de fêter les 2 ans de l\'établissement.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?