Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
16
Besancon
Ven
26
Sam
26
Dim
30
Lun
31
CPAM
 
Toute l'actualité
 Animaux enfermés pour cause de prison à Aillevillers
Envoyer à un ami par email
 Géolocaliser

Leur maître étant en prison, un chien et un chat sont restés enfermés quatre jours dans un appartement d'Aillevillers et Lyaumont, en Haute-Saône. Ils ont finalement été libérés par des voisins qui, à leur tour, risquent la prison pour violation de domicile.

Le propriétaire des animaux est parti en prison lundi, sous l'escorte des gendarmes. Il a été contraint de laisser son yorkshire et son chat enfermés dans l'appartement.
Une situation qui a fortement inquiété un voisin. La fille de celui-ci a d'ailleurs été jusqu'à verser de l'eau sous la porte pour abreuver les animaux. Au bout de deux jours, ce sexagénaire a signalé la situation à plusieurs services publics et sociaux... apparemment sans aucun effet!
Il a donc alerté son frère, des voisins et des amis, et ensemble ils ont fracturé la porte afin de libérer les animaux. Ces derniers avaient plutôt bien supporté leur enfermement forcé. Le chien s'est empressé de se nourrir, et le chat s'est sauvé dehors afin de profiter du grand air.

Une bonne action en apparence, mais qui risque d'attirer des ennuis à celui qui a fracturé la porte...
L'Office Public de l'habitat (OPH), qui est propriétaire de l'immeuble, a en effet porté plainte contre X pour violation de domicile. Le coupable risque une peine d'emprisonnement.
Le cas de force majeure aurait pu être invoqué si les gendarmes, mis au courant de l'enfermement des animaux, n'étaient à leur tour venus les libérer hier après-midi.
Fracturer la porte n'était donc, aux yeux de la justice, pas justifié...
actualités Besançon Publié le vendredi 2 mars 2012 à 16h19
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de ooiimm
“On aura qu'à laisser crever de faim les proches de la personne qui va juger cette affaire et on verra si c'est justifié ou pas de fracturer une porte”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 2 mars 2012 à 19h20
Réaction de magdalena25
“Et après on s'étonne que plus personne n'aide les autres..... Ils n'ont que ça à faire l'OPH que de porter plainte pour ce genre de choses??????”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 12 mars 2012 à 09h54
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr