Jura : Armés jusqu’aux dents

Leur larcin ayant notamment concerné des joujoux de collection (d'une valeur unitaire de 15 000 euros pour certains), on se plaît à croire naïvement que c'est pour les exposer en vitrine chez eux et sans plus jamais y toucher que ce ou ces cambrioleurs auront commis leur forfait. Car dans le cas contraire, il y a du souci à se faire !

Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu'il y a déjà de quoi semer un sacré foutoir… avec les dizaines d'armes à feu ainsi dérobées au cours de la nuit de dimanche à lundi, dans une armurerie de Courlaoux, près de Lons-le-Saunier.

Ce que les gendarmes en charge de l'enquête ont semble-t-il pensé eux aussi, en ne tardant pas à lancer un appel à témoins.

Contact : 0 800 00 47 12

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?