Assises de deux hommes accusés de viol et de tortures sur un sans-abri

Le procès de deux hommes accusés d\'avoir torturé et violé un homme sans domicile fixe (SDF) dans un abri de nuit de Montbéliard (Doubs), sous les yeux de témoins indifférents, s\'est ouvert mercredi devant les assises du Doubs à Besançon.
Les accusés comparaissent pour \"viol avec actes de torture et de barbarie\".

En mars 2009, un SDF de 29 ans arrive à l\'abri de nuit de Montbéliard.
Kamel Nezzare, le gardien de 39 ans employé depuis quelques mois est une vieille connaissance. Le SDF lui doit depuis deux ans la somme de 15 euros.
Le gardien et un autre SDF de 38 ans, Laurent Grassler, boivent et se mettent à frapper le nouvel arrivant dans le hall de l\'entrée. Ils l\'humilient verbalement et physiquement, le déshabillant et le brûlant avec une cigarette.
Selon l\'accusation, il est violé avec une canette de bière devant plusieurs pensionnaires du foyer qui n\'interviennent pas.

Durant l\'enquête, les deux agresseurs ont minimisé les faits reprochés.

Le verdict devrait être rendu vendredi.

L. L.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?