Bourgogne / Franche-Comté : Augmentation galopante

En parlant d'élections régionales, il est une question que de nombreux conducteurs parmi vous se sont probablement déjà posé mais sans pour autant obtenir de réponse : alors que le tarif de la carte grise est laissé à la discrétion des régions, à quelle bonne ou mauvaise nouvelle faudra-t-il s'attendre une fois la fusion Bourgogne / Franche-Comté officialisée ? Un nivellement du prix par le bas ou par le haut, compte tenu des 15 € de différence qu'il y a à l'heure actuelle entre un cheval fiscal franc-comtois (36 €, soit l'un des mois chers de France) et un cheval fiscal bourguignon (51 €, soit au contraire l'un des plus onéreux du pays) ?

Pessimistes comme vous êtes, on ne serait pas étonné que vous pariiez pour la seconde option ! Eh bien... figurez-vous que vous avez semble-t-il bien raison.

En ces temps où l'essence s'apprête déjà à être plus taxée que jamais, il est en effet prévu que pour nous autres futurs ex-Francs-Comtois l'harmonisation du prix de la carte grise se fasse progressivement par le haut, durant les 6 années à venir. Ce qui, à terme, devrait permettre à l'Etat de gagner chaque année 15 petits millions de plus sur notre dos.

.
Publié le lundi 7 décembre 2015 à 11h41

Confirmez-vous la suppression ?