Besançon : Beaucoup de sang et plein de questions

Bien que les nuits y soient devenues plus calmes qu'à une certaine époque, le centre-ville de Besançon demeure hélas un quartier où il n'est pas toujours bon de se promener à toute heure. Cette triste confirmation nous est venue ce week-end de la rue Claude Pouillet, où au cours de la nuit de vendredi à samedi, vers 2h, un homme d'une trentaine d'années a été laissé pour mort dans une mare de sang.

Par qui ? Comment ? Pourquoi ? Aucun suspect ou témoin n'ayant pour l'heure été recensé par la police, les questions fusent davantage que les réponses.

Quant à l'espoir que la victime elle-même en apprenne un peu plus aux enquêteurs sur les circonstances de sa mystérieuse agression, il reste suspendu à l'évolution de son état de santé. Le jeune homme, plongé dans le coma, étant actuellement entre la vie et la mort...

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?