Beaujolais Nouveau 2010

Après un millésime 2009 exceptionnel au niveau qualité, bon nombre de vignerons redoutaient ce millésime 2010. Une année en dents de scie au niveau de la météo avec beaucoup de pluie sur août, fort heureusement les conditions se sont améliorées avec un mois de septembre bien ensoleillé, ce qui a permis de rentrer une vendange saine et de bonne qualité, le rendement étant en baisse par rapport à la moyenne.
Ce millésime 2010 est une véritable gourmandise : il développe au nez de jolis arômes de cassis et de framboise. En bouche, il est rond, avec de la texture. Une vraie rupture avec les années précédentes, on revient vraiment sur des vins qui ont de la consistance.
On peut le déguster sur de traditionnelles charcuteries mais ce millésime supportera aisément les viandes rouges grillées et les fromages du genre st-nectaire.
Mention spéciale cette année aux Côtes du Rhône Primeurs, des vins généreux, très friands et concentrés qui offrent une belle alternative au Beaujolais.
Belle découverte également avec les Muscadets Primeurs. Frais et perlants, avec des arômes exotiques et d\'agrumes, le compagnon idéal pour les amateurs d\'huîtres !!
Bonne dégustation, avec des amis et surtout avec modération.
DIETSCH-VOLKRINGER Laurent
Sommelier - établissement Feuvrier
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?