Quand le sanglier chasse le chasseur à Esprels

Depuis que la chasse est ouverte, le gibier à la vie dure face aux chasseurs, aux chiens et aux fusils. Heureusement, un sanglier haut-saônois a entrepris de rétablir un peu d\'égalité!

Dimanche en fin d\'après-midi, plusieurs chasseurs non armés tentaient de retrouver leurs chiens cachés dans des grandes herbes en bordure de la forêt d\'Esprels, en Haute-Saône.
Un gros sanglier, apercevant le groupe, chargea dans sa direction. Il blessa un chien au thorax, avant de renverser un chasseur de 60 ans. Tombé dans la boue, celui-ci fut blessé sans gravité à une cuisse et à un bras.

L\'honneur est donc sauf, il ne sera pas dit que le gibier se laisse massacrer sans protester!

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?