Un détenu jurassien se suicide peu avant sa libération

Un jeune jurassien de 19 ans, incarcéré à la prison de Nancy Maxéville, s\'est pendu dans sa cellule mardi alors qu\'il devait être libéré samedi.

Le jeune homme avait été condamné pour des actes de violences, qualifiés de \"délits relativement communs\" par l\'Est Républicain.
Souffrant de problèmes psychiatriques, il était suivi par des médecins de la prison.

Le détenu s\'est apparemment pendu avec un drap alors qu\'il était seul dans sa cellule. C\'est un élève surveillant qui a découvert le corps, malheureusement trop tard pour que le jeune homme puisse être ranimé.

Il s\'agit du troisième suicide dans cette prison inaugurée il y a un peu plus d\'un an.

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?