Belfort : suicide d\'un salarié de Barclays sur son lieu de travail

Un responsable local de la banque Barclays s\'est suicidé sur son lieu de travail à Belfort, a-t-on appris mercredi auprès du parquet qui avance des raisons \"d\'ordre personnel\"pour expliquer son geste.

L\'homme, âgé de 41 ans et domicilié dans la région de Mulhouse (Haut-Rhin), a été retrouvé dans la matinée par un membre de sa famille, pendu, dans une pièce faisant office de bureau et de salle de réunion, a précisé à l\'AFP le procureur Alexandre Chevrier.
L\'homme a laissé \"une demi-douzaine de lettres\" adressées à des membres de sa famille, dans lesquelles il explique son geste par \"des raisons essentiellement d\'ordre personnel\", a ajouté le procureur, précisant qu\'il avait également mentionné \"des pressions au travail, mais sans insister particulièrement dessus\".

Le salarié était directeur du \"Club Premier\" de Belfort, une agence en appartement consacrée à une clientèle au patrimoine important. Embauché en mars dernier, titularisé en juillet, il en était le seul salarié.
Des membres de la direction de la banque se sont rendus aussitôt sur place et vont rencontrer sa famille, a indiqué à l\'AFP une porte-parole.

Début 2008, après un suicide et une tentative parmi le personnel, des syndicats avaient appelé à un arrêt de travail et à un rassemblement à Paris, en déplorant les \"méthodes de management\" chez Barclays où, \"comme dans beaucoup de banques, la pression peut être trop forte\".

L. L.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?