Belfort dit adieu à ses marronniers

Après les platanes de Besançon, c\'est au tour des marronniers de Belfort de subir les assauts des bûcherons. Pas pour cause de tramway cette fois, mais simplement de vieillesse.

Ces majestueux marronniers semblaient indissociables de la Place d\'Armes de Belfort. Ils avaient d\'ailleurs donné leur nom à un café. Mais ces arbres centenaires sont malades, presque morts pour certains.
Près de la moitié des marronniers d\'origine ont déjà disparu. Les 19 restants sont fissurés, pourris. Les rares qui ont échappé à la maladie manquent de place, ne supportent pas les sels de déneigement, ont des difficultés pour se nourrir...

La municipalité belfortaine a donc décidé de couper les marronniers, et de les remplacer par 18 nouveaux arbres.
Quant aux anciens, ils n\'ont plus que quelques semaines pour profiter de la vue sur la citadelle : les travaux d\'abatage commenceront au début de l\'été.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?