Belfort : « Je t’emmerde, gros raciste »

« Je t'emmerde, gros raciste ». C'est là l'insulte adressée à Damien Meslot par un manifestant belfortain qui a peu gouté d'être assimilé au mouvement des Frères musulmans. Petit résumé des faits.

Samedi dernier, Jean-François Copé tenait un meeting à Belfort, dans le cadre de sa campagne pour la présidence de l'UMP. A l'extérieur de la salle, des manifestants offrent des pains au chocolat, derrière une banderole « Stop à l'islamophobie ». Une réponse comme une autre à Copé qui avait illustré son thème-fétiche du « racisme anti-blanc », avec l'anecdote des « voyous » arrachant les pains au chocolat de la bouche des collégiens, pendant le Ramadan.

Face à cette distribution de viennoiseries, Damien Meslot assène que « les Frères musulmans ont une vieille tradition de provocation ». A vrai dire, en comparant les manifestants à l'organisation panislamiste, on peut dire que c'est même un expert en matière de taquinerie qui s'exprime. En tous cas, il aura recueilli ce qu'il recherchait : une belle insulte proférée devant tous les médias en présence.

L.d.C
Publié le mercredi 31 octobre 2012 à 14h56

Confirmez-vous la suppression ?