Vandalisme : UMP-PS, un partout

Le local du Parti socialiste à Besançon a été vandalisé, dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé la fédération PS du Doubs. Trois vitres y ont été brisées, à l'aide de pavés. Des inscriptions « Stop Ayrault porc » et un symbole anarchiste, ont également été tagués à la bombe rouge sur la façade du local. Les dégâts sont estimés à environ 2 000 euros, selon le PS qui portera plainte, suite à ces dégradations.

Pour mémoire, début octobre, le local UMP du Doubs avait aussi fait l'objet de dégradations. Les vandales avaient alors tagué des graffitis à la portée beaucoup moins politique, mais tout aussi vulgaire : « zob » et « fuck ».

L.d.C
Publié le mercredi 31 octobre 2012 à 15h20

Confirmez-vous la suppression ?