Besançon, 3ème du palmarès des villes de l\'Express... mais « peut mieux faire »

Chaque année, l\'Express édite son palmarès des villes « où il fait bon vivre » qui permet aux Parisiens de rêver à une vie moins stressante en province. Et comme souvent, Besançon vient de se hisser sur le podium pour les villes de 100 000 à 200 000 habitants.

Alors, comment la capitale franc-comtoise arrive à tirer son épingle du jeu ? Tout d\'abord, grâce à la qualité de vie des familles (1ère du classement basé sur l\'offre de garde pour la petite enfance, le taux de réussite au bac ces sept dernières années ou le nombre d\'étudiants accueillis). Viennent ensuite l\'offre culturelle (2ème, derrière Avignon et son festival), la qualité des transports (3ème pour l\'accessibilité ferroviaire, la fréquentation et le prix des transports en commun) ou encore l\'offre de santé (3ème pour la qualité des soins et l\'accueil des malades).

Derrière ce tableau réjouissant, il ressort cependant que « l\'élève Besançon » peut mieux faire dans trois secteurs incontournables de la vie quotidienne : la sécurité (11ème du classement basé sur les atteintes aux biens et aux personnes), le marché du travail (11ème pour le nombre d\'emplois et son évolution) et l\'immobilier (11ème pour le prix du mètre carré dans l\'ancien, acheté ou loué). Reste enfin un gros point noir, sur lequel les pouvoirs publics n\'ont malheureusement pas de prise : une météo qui n\'y met franchement pas du sien. Sur ce critère, Besançon se classe en effet 38ème. Pour les villes moyennes, seules Amiens et Dunkerque font pire !

L.d.C
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?