Le toit effondré de la CAPEB, bientôt un cas d\'étude pratique ?

La toiture métallique d\'un bâtiment abritant la CAPEB du Doubs s\'est effondrée à Besançon, ce lundi, sans doute en raison des fortes pluies tombées depuis la veille. Fort heureusement, l\'incident spectaculaire n\'a pas fait de blessés : dix-neuf personnes ont été évacuées, dont une seule, en état de choc, a été prise en charge par les secours.

Pour la petite histoire, la CAPEB est un syndicat des artisans du bâtiment qui, en novembre prochain, proposera à ses adhérents une formation intitulée « Technique et réglementation de la récupération des eaux pluviales ». Le cas d\'étude pratique semble tout trouvé…

L.d.C
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?