Besançon : Un dur, un vrai, un tatoué

En faction à Morre pour leur traditionnelle collecte de poivrots de fin de semaine, le peloton motorisé de Besançon avait bien cru tirer le gros lot. 4h du matin, trajectoire hésitante, mépris des sens uniques et délit de fuite : pour un dimanche, il y a des signes de beuverie qui ne trompent pas, et pourtant.

A bord du véhicule qui s'avérera avoir été volé, quatre jeunes gens au visage boutonneux. Pas en âge de prendre le volant ni même encore de cerner les subtilités du code de la route, tous sont mineurs et tutoient les 14 ans. Rien d'étonnant donc à ce qu'ils se soient évertués à poursuivre leur échappée dans une impasse.
Ainsi acculés, trois d'entre eux parviendront à prendre la fuite à pied, abandonnant leur conducteur et chef de file aux mains des gendarmes. Ils ont depuis été interpellés.

Chauffard autodidacte au C.V long comme le bras, le principal intéressé était dès hier déféré au parquet de Besançon, devant le juge des enfants. Placé sous contrôle judiciaire avec obligation d'intégrer un centre de fortes têtes, il recouvrait finalement sa liberté au sortir du tribunal… après avoir faussé compagnie à son éducateur.

Il est actuellement toujours recherché.

C.R
Publié le mardi 8 janvier 2013 à 14h21

Confirmez-vous la suppression ?