Besançon, ville touristique?

L\'été s\'achève... Il est temps de faire le bilan de la saison touristique à Besançon. Ville la plus fréquentée de Franche-Comté, notamment grâce à la citadelle, la capitale comtoise a en outre bénéficié cette année de quelques coups de pub : le passage du Tour de France, le réseau Vauban inscrit au patrimoine mondial de l\'Unesco, le Visi\'Pass (une pochette contenant des entrées dans les musées de Besançon ainsi que des réductions dans les restaurants, les commerces, etc)... Sans oublier une météo plutôt clémente!
Tout cela a-t-il convaincu les touristes?

Apparemment oui. Il est trop tôt pour obtenir des chiffres exacts, mais il semblerait que cette saison 2009 ait été bénéfique pour la ville de Besançon.
Le Tour de France tout d\'abord a amené dans son sillage beaucoup de monde, n\'en déplaise aux non-sportifs. Le week-end du 18 juillet, la plupart des hôtels bisontins affichaient complets, tandis que les restaurants, les bars et les commerces du centre-ville ont noté une augmentation de leur clientèle.
Les Visi\'Pass ont eux aussi été un beau succès, avec plus de 20 000 pochettes vendues en juillet. Les ventes du mois d\'août ne sont pas encore connues.
En revanche, Vauban à l\'Unesco ne motive pas vraiment les visiteurs, malgré l\'installation de panneaux au bord de l\'autoroute. Seuls quelques étrangers viennent à Besançon principalement en raison de cette inscription au patrimoine mondial.
Justement, d\'où viennent les touristes de Besançon? De France principalement, et plus particulièrement du Doubs! 43% des touristes de l\'été 2009 étaient en effet des doubiens. Comme quoi il n\'est pas besoin de partir à des centaines de kilomètres de chez soi pour passer de bonnes vacances!
Ce qui n\'empêche pas les étrangers d\'apprécier notre ville : néerlandais, allemands, britanniques, suisses, belges... Les commerçants doivent être polyglottes en période estivale! D\'autant plus que les touristes étrangers sont généreux et dépensent en moyenne 100€ par jour et par personne. Les français quant à eux dépassent rarement la soixantaine d\'euros...

Bien sûr, la belle architecture de Besançon et la convivialité de ses habitants sont pour beaucoup dans ce bilan positif. Mais les structures de loisirs sont également très appréciées. La piscine de Chalezeule par exemple a enregistré entre 1800 et 2100 entrées par jour à la mi-août, lors des plus fortes chaleurs. Dans les bassins, les touristes côtoyaient d\'ailleurs les bisontins \"pure souche\"!
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?