Jura : Bonne aubaine

Durant toute la semaine dernière avait lieu le Tour Auto Optic 2000. Un rallye de voitures anciennes sillonnant chaque année la France pour le plus grand bonheur des amateurs de belle mécanique… mais pas seulement. Alors que jeudi, entre deux étapes, la traversée du Jura était au programme de cette 23e édition, les gendarmes du département auront tout autant pris plaisir à contrôler à la jumelle la file des 250 équipages qui rejoignaient alors la Saône-et-Loire et le circuit de Bresse.

Le but de l\'opération ? Faire comprendre aux participants que leurs qualités de pilotes ne les autorisaient en rien à rouler comme des dératés en-dehors des épreuves. Une initiative tout à fait louable… si l\'on ne regarde pas de trop près les méthodes employées à cette occasion. Car pour parvenir à sensibiliser les intéressés, les militaires en faction auront pu compter sur le concours de la Garde Républicaine, dont le rôle habituel d\'encadrement et de surveillance ne se sera ce jour-là pas trop ressenti au sein du cortège de véhicules : pas moins d\'une trentaine de ces bolides ayant été laissés libres de se faire flasher pour excès de vitesse.

Variables selon la nature de l\'envolée, les conséquences pour leur conducteur allaient ainsi de la simple amende à la suspension de permis pour 9 d\'entre eux.

Une série de pénalités et d\'abandons forcés qui ne devrait pas encourager la direction du rallye à repasser de sitôt par le Jura ! D\'autant moins que l\'organisateur lui-même n\'aura pas été épargné...

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?