Luxeuil (70) : Bourreaux d’enfant

Totalement dépassée par le comportement frondeur de son fils de 10 ans, une mère de famille Luxovienne, soutenue par son compagnon, se risquait en juin dernier à employer la manière forte pour restaurer un semblant d'autorité. Une méthode punitive plus "marquante" qu'efficace qui conduisait hier le couple devant la justice.

Au menu du châtiment ? Fessées à coups de câbles et brûlures sur le torse. Si l'on avouera que, dans l'idée, chauffer des pics à brochette pour maîtriser un dur à cuire témoigne d'une certaine logique, celle-ci n'aura pas été du goût du tribunal de Vesoul.

Logiquement reconnus coupables au vu des preuves accablantes laissées sur le corps de l'enfant, les deux tortionnaires ont été condamnés à un an de prison ferme. Soit une peine autrement moins clémente que celle attendue par leur victime, présente à l'audience : « Ce que je veux, c'est qu'on soit ensemble et qu'on oublie tout ça. »

GéPé
Publié le vendredi 15 mars 2013 à 10h44

Confirmez-vous la suppression ?