C\'est vrai que ça ne sentait pas très bon...

Au 32 quai Vauban, à Besançon (25), on peut disparaître et tout le monde s\'en fiche. C\'est en tout cas l\'une des conclusions qu\'on peut tirer de cet affreux fait divers survenu en début de semaine.

Cela faisait un moment qu\'ils sentaient l\'odeur. Une odeur devenue si forte et désagréable que les habitants de l\'immeuble ont décidé de prévenir le gestionnaire en fin de semaine dernière.

C\'est aussi à peu près à ce moment que des locataires ont constaté que la boîte aux lettres d\'un locataire malade, âgé de 68 ans, n\'avait pas été relevée depuis des semaines. Sans ami, ni famille proche, ses voisins se sont sans doute dit qu\'il avait profité de la période estivale pour s\'offrir quelques vacances en bord de mer...

Mais, franchement, qu\'auriez-vous pensé à leur place ? L\'équation semble pourtant simple à résoudre : homme âgé malade, odeur horrible, disparition depuis des semaines. Les indices sont nombreux.

Sans surprise, les lecteurs perspicaces ont trouvé la solution de l\'énigme : l\'homme était mort depuis plusieurs semaines lorsque les pompiers ont découvert son corps... Oublié de tous, il est mort seul dans son appartement sans que personne ne se soucie de lui.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?