Besançon : Ca crame ou ça casse

Vous trouvez que brûler des voitures c'est du réchauffé ? Dites-vous que vous n'êtes pas les seuls ! A Besançon, dans le quartier de la Grette, certains pensent également que ces incivilités sont d'un autre âge… et avouent leur préférence pour la destruction de caméras de sécurité et d'alimentation électrique.

Pas nouvelle aux pieds des 408, cette divergence de point de vue avec les vandales de Planoise a été confirmée à deux reprises dernièrement. Tout d'abord durant la nuit de dimanche à lundi, marquée par l'abattage et le vol d'un dispositif de vidéosurveillance, puis le lendemain soir. Mais cette fois-là, après avoir court-circuité une partie de l'éclairage public, les casseurs ne seront pas parvenus à scier le mât de leur nouvelle proie. Laquelle a été démontée à la hâte hier matin par les services municipaux, qui la réinstalleront une fois les réparations effectuées.

.
Publié le mercredi 25 février 2015 à 10h06

Confirmez-vous la suppression ?