Besançon : Ca fait tache

Face à l'agitation des partis politiques en cette période pré-électorale, lui aura eu l'idée d'exhiber ses parties génitales. Après tout, pourquoi pas ! Mais si ce conseiller municipal bisontin espérait ainsi vanter les qualités de la municipalité sortante, il s'y sera pris comme un manche.

Vendredi dernier, c'est en effet après avoir déballé \"à bride bite abattue\" son outillage devant une jeune femme de 19 ans dans un passage souterrain du quartier Planoise que cet élu sans étiquette (et sans plus de complexes) a été appréhendé par la police.

Connu jusqu'alors pour son implication associative, l'homme de 41 ans aura avoué son péché pas très mignon en garde à vue. Une confession qui vaudra à ce père de trois enfants d'être démis aujourd'hui même de ses fonctions par un Jean-Louis Fousseret « tombé des nues », avant de comparaître le 19 juin prochain devant la justice…

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?