Vesoul : Le message est passé

Comme un fait exprès, il aura fallu que ça se joue devant un bureau de poste : soit le meilleur endroit pour échanger des tampons entre timbrés !

Etant en effet animés d'une haine réciproque l'un envers l'autre, c'est ainsi que deux quadragénaires de la communauté des gens du voyage se sont tapés sur la tronche hier matin dans les rues de Vesoul, après une rencontre fortuite… ou pas.

Car en plus d'être avantageusement accompagné de son fils de 19 ans, l'un d'eux était curieusement armé d'une batte de baseball, dont le rival aura alors plusieurs fois accusé réception sur la tête.

Une oblitération douloureuse à laquelle les témoins de la scène auront rapidement mis fin en dépêchant les secours sur place ; conduisant donc le papa et son fiston en garde à vue, et leur victime à l'hôpital pour s'y voir prescrire une petite journée d'incapacité temporaire de travail.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?