Besançon : Ca va être ta fête

A l\'approche de la fête des mères, il en est pour qui trouver un cadeau relève du parcours du combattant. A l\'inverse, certains ne manquent tellement pas d\'idées qu\'ils mettent un poing d\'honneur à combler leur chère mère dès qu\'une occasion se présente. A l\'exemple de ce Bisontin de 31 qui, à chaque fois qu\'il se prend une cuite donc, fait trinquer sa maman. Une marque d\'affection (sous forme d\'hématomes ou de fractures, cela dépend), qui lui valait hier de se faire interpeller.

Une nouvelle fois frappée par sa générosité en ce dimanche, la principale intéressée de 61 ans aura en effet profité d\'une brève absence de son fils pour faire admirer ses récentes parures aux voisins… lesquels en auront à leur tour informé la police.

Déjà condamné pour violence et conduite sous l\'emprise de l\'alcool, l\'individu, par ailleurs sous le coup d\'une autre décision de justice au moment des faits, écopait ainsi d\'une garde à vue, prolongée ce lundi dans l\'attente de sa possible mise en détention.

Sa mère et victime aura pour sa part été transportée à l\'hôpital pour y subir un bilan médical.

Bref, dans tous les cas on dira ce qu\'on veut : trouver un cadeau qui plaît ça reste tout de même un sacré \"casse-tête\".

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?