Ça y est, on a presque plus d’eau !

Alors que la canicule va se prolonger au moins encore deux jours (les premières pluies sont toujours attendues pour mercredi), les préfectures du Doubs, de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort passent en alerte sécheresse niveau 2.

En clair : l'eau commence sérieusement à manquer dans ces départements.

La cause est simple : il y a un déficit pluviométrique compris entre 10 à 70 % pour le mois de juillet 2018.

Une situation qui ne devrait pas s'arranger – même en cas d'orage – car les températures devraient se maintenir au dessus des normales de saison durant tout le mois d'août 2018.

Alors voici les conséquences de cette alerte sécheresse niveau 2 :

  • les arrosages sont interdits (sauf les potagers privés, les greens et les stades enherbés entre 20h et 8h)

  • le nettoyage des pistes d'athlétisme, des tribunes et des équipements de loisirs est interdit

  • le lavage des voiries et au moyen de balayeuses laveuses automatiques est interdit

  • le lavage des terrasses, toitures et façades (sauf dérogation pour des raisons sanitaires) est interdit

  • le lavage des réservoirs d'eau potable et les purges des réseaux, sauf dérogation sanitaire, et les essais de débit sur poteaux incendie, sauf nécessité de service sont interdits

  • le nettoyage de voiture en dehors des stations recyclant l'eau est interdit
Pour les professionnels cela risque aussi de poser quelques problèmes.

Car, par exemple, si l'arrosage des pistes de chantiers est limité au strict nécessaire, l'arrosage agricole par aspersion est interdit entre 8h et 20h.

Une mauvaise nouvelle qui pourrait faire souffrir certaines récoltes.

Les préfectures de Franche-Comté appellent aussi les citoyens à avoir un comportement responsable en essayant de ne pas gaspiller l'eau et en étant économe.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?