Cadenas, semaine de 4 jours et dialogue impossible à Belleherbe

Les parents des écoliers du plateau de Belleherbe sont en colère : ils ne veulent plus que leurs enfants aillent 5 jours à l'école et demandent rapidement un passage à la semaine de 4 jours.

En effet, depuis cet été, il est possible pour certaines écoles de changer le rythme scolaire pour repasser à la semaine de 4 jours. Dans ce cas de figure, les enfants restent un peu plus longtemps à l'école les lundis, mardis, jeudis et vendredis, mais n'y vont plus du tout le mercredi matin.

Les parents d'élèves ont donc décidé de bloquer quelques écoles du secteur de Belleherbe ce mercredi 11 octobre 2017 pour signifier leurs mécontentements : ils n'arrivent pas à accepter la décision de conserver le rythme de 5 jours pour cette année scolaire 2017/2018.

Pourtant, pour parvenir à trouver un accord sur les rythmes scolaires, de nombreuses personnes et organismes doivent arriver à se mettre d'accord : les transports scolaires tout d'abord, mais aussi l'académie et les parents.

Il semble finalement que les habitants de Belleherbe et de ses environs n'arrivent plus à communiquer avec l'Education Nationale et les pouvoirs publics. Leur colère les amène à ne plus scolariser leurs enfants le mercredi (seulement 22% de présents) et, parfois, à carrément bloquer des routes.

Or, leur situation n'est pas exceptionnelle puisque l'académie de Besançon n'a fait passer que 25% de ses écoles au rythme de 4 jours, ce qui prouve que d'autres secteurs attendent, eux aussi, une modification… (source)

Après cette journée d'action spectaculaire, la lutte des parents d'élèves ne semble pas faiblir.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?