Camponovo : Et le verdict est...

Fin du suspense. A l'issue d'une convocation qui réunissait ce matin patron et délégués du personnel devant le tribunal de commerce de Besançon, la librairie Camponovo a été placée en redressement judiciaire avec une période d'observation de 6 mois ; laquelle ayant pour objectif de déterminer les chances de survie de l'entreprise. Ambiance ambiance...

Dans cette optique, un administrateur judiciaire a d'ores et déjà été nommé afin de trouver un repreneur. Le compte à rebours du quitte ou double est donc lancé.

Pour l'heure, Jacques Schaer, désormais ex-patron de l'enseigne, devra entre autres s'acquitter des salaires impayés auprès des employés. Un simple lot de consolation pour ces derniers.

GéPé
Publié le lundi 8 octobre 2012 à 14h14

Confirmez-vous la suppression ?