Jura : Canard claqué

Il y a 7 mois de cela, naissait dans le Jura un spécimen très rare de canard à quatre pattes. Vous vous souvenez ? Eh bien depuis tout ce temps, des journalistes du Progrès ont eu la bonne idée d'aller prendre de ses nouvelles ! Lesquelles ne sont toutefois pas très bonnes, puisqu'il est mort après seulement trois semaines…

Pourtant optimiste, son propriétaire, qui n'avait jamais rencontré pareil phénomène en 30 ans d'élevage, avait à l'époque estimé qu' « il grandira[it] normalement » passés les deux ou trois premiers jours. Et c'est en véritable papa-poule qu'il l'avait pris sous son aile.

Mais voilà, à croire que nous portons la poisse, c'est le troisième décès qui survient suite à la rédaction d'articles consacrés à des naissances. On espère que la seconde portée de lionceaux bisontins échappera à cette malédiction !

.
Publié le jeudi 5 février 2015 à 12h12

Confirmez-vous la suppression ?