Doubs : Cavale éphémère

Quand on est pris en faute (et pas qu'un peu), la moindre des choses est d'être bon perdant en assumant ses responsabilités. Soit tout ce que n'a pas fait ce dimanche matin vers 6h un automobiliste du Haut-Doubs. Et ça lui est retombé dessus.

Contrôlé au départ à 144 km/h au lieu de 90 dans le secteur de Pontarlier, il aura alors tout aussi rapidement fait demi-tour pour fausser compagnie aux agents lui faisant signe de s'arrêter. Une lâche manœuvre couronnée de succès… mais de courte durée.

Appelés une heure et demie plus tard sur les lieux d'une sortie de route sans gravité, les policiers semés aux aurores retrouvaient en effet notre homme au volant de la voiture accidentée. Des retrouvailles pas tant favorisées par le destin que par les 2,46 g d'alcool que le fuyard avait dans le sang ; expliquant de surcroît son précédent refus d'obtempérer.

Ainsi poursuivi pour excès de vitesse, délit de fuite et conduite en état d'ébriété, il s'est vu suspendre son permis en l'échange d'une convocation à faire valoir prochainement devant la justice.

.
Publié le mardi 6 octobre 2015 à 09h43

Confirmez-vous la suppression ?