Champagnole (39) : L’instinct de survie

A la vue des gendarmes, son sang réduit au vin rouge n'aura fait qu'un tour, ce mardi à 5h30 du matin.

Trop peu lucide pour s'être refusé à prendre le volant après un réveillon arrosé plus que de raison, une Champagnolaise d'une cinquantaine d'années retrouvait soudainement son plein discernement au moment de se soumettre à un contrôle routier, à quelques mètres seulement de son domicile.

Consciente de son état et surtout du danger pesant sur son permis de conduire, elle aura tenté le tout pour le tout pour échapper à l'intransigeance de l'éthylotest. Un ralentissement devant les forces de l'ordre pour les feinter et la bonne dame repartait pied au plancher, bien décidée à disparaître dans la nature, son précieux papier rose entre les mains.

Finalement interceptée au terme d'une course poursuite avec la brigade, elle aura fait preuve d'une étonnante perspicacité dans ses prévisions. Contrôlée à un taux 2,04 g d'alcool par litre de sang, son permis lui a été retiré sans préavis.

C.R
Publié le jeudi 3 janvier 2013 à 15h48

Confirmez-vous la suppression ?