Besançon : Citadelle imprenable

De Belfort à Saint-Claude, en passant par Vesoul, Montbéliard, Dole, Pontarlier et Lons-le-Saunier, aucune des grandes villes franc-comtoises de plus de 10 000 habitants n\'aura pour finir échappé à la victoire de la droite en ces élections municipales de 2014… à l\'exception de Besançon, où les 117 000 habi… euh, 69 146 électeurs 39 538 votants (57 % de participation) ont donc majoritairement choisi hier de re-refaire confiance à Jean-Louis Fousseret pour un troisième (et ultime) mandat à la tête de la capitale régionale !

Elu avec 47,38 % des voix contre 44,40 % pour Jacques Grosperrin et 8,20 % pour Philippe Mougin, le maire PS sortant verra ainsi siéger avec lui 40 de ses 54 colistiers au conseil municipal. Les 14 dernières places revenant à ses adversaires du jour, à raison de 12 sièges pour l\'alliance UMP-MODEM-UDI et de 2 pour le FN.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?