Roche-lez-Beaupré (25) : Collectif mais pas fair-play

Le 8 octobre 2013, en emmenant avec lui 3 complices, ce jeune Bisontin alors âgé de 17 ans avait mis en avant son esprit d'équipe. Une qualité très appréciée chez un footballeur mais qui toutefois n'avait pas vraiment ravi ses partenaires du club de Roche-lez-Beaupré… puisque c'est pour leur voler leurs effets personnels qu'il s'était ce jour-là éternisé avec sa petite bande dans les vestiaires.

Vidant un sac par-ci, fouillant une poche par-là… le quatuor avait au total prélevé 5 téléphones, 2 montres, une chevalière et une chaîne en argent. Sans pour autant réussir à les dérober.

Quelques minutes plus tard en effet, le butin, provisoirement caché sous un vêtement, avait été mis au jour par les victimes de l'indigne coéquipier, qui en début de mois comparaissait seul devant le tribunal correctionnel de Besançon, faute d'avoir voulu livrer les noms de ses complices, parvenus à s'enfuir.

Déjà condamné à 4 reprises pour des faits de vol, il a écopé de 3 mois de prison ferme.

.
Publié le mardi 16 juin 2015 à 09h38

Confirmez-vous la suppression ?