Comment savoir si l’eau de votre robinet est polluée ?

L'association UFC Que Choisir lance une alerte sur la qualité de l'eau en Franche-Comté. D'après une étude menée par la délégation du Doubs, pas moins de 7 sources d'eau potable sont menacées par la pollution.

Il s'agit des sources de Cademene, Mathay, Vaire-arcier, Issans, Abbans-dessous, Mancenans et Luxiol.

Le problème semble venir de la présence de pesticides mais aussi de nitrates dans l'eau de ces sources potables.

Cependant, d'après l'enquête menée par ce blog, la ville de Besançon nie les faits.

Alors comment connaître le vrai du faux et – surtout – comment savoir si l'eau qu'on boit au robinet n'est pas polluée ?

La solution la plus simple c'est de consulter le fichier ministériel de la qualité de l'eau pour la ville (que vous trouverez ici).

Vous trouverez pour votre ville (et votre source d'eau potable) toutes les mesures en nitrates, sulfites mais aussi en chlore, chlorures, pH, carbone et même escherichia coli.

Ces informations concernent l'eau potable qui est délivrée aux habitants. On se rend compte que tout est conforme à la réglementation comme la précise la ville de Besançon.

L'association UFC Que Choisir parle en réalité de l'eau « brute » qui sort de la source et qui elle peut être polluée. Les polluants sont retirés par la suite, avant que l'eau vous soit délivrée.

Donc, a priori, on ne risque rien à boire l'eau du robinet dans notre belle région.
Publié le mardi 17 avril 2018 à 10h25

Confirmez-vous la suppression ?