Faut-il interdire les cirques à Besançon ?

Une vidéo publiée par l'association de défense des animaux Humanimo montre une personne qui nettoie l'enclos des éléphants du cirque de Saint-Pétersbourg situé à Besançon.

Le problème c'est que ce document montre que l'éléphant n'écoute pas la personne qui lui demande plusieurs fois de s'allonger. En désespoir de cause, l'homme gifle l'éléphant qui comprend alors qu'il a tout intérêt à écouter ce qu'on lui dit. L'animal finira par s'allonger devant l'homme.

Pour l'association c'est un cas manifeste de maltraitance animale.

Le porte-parole d'Arena Production, qui produit le cirque de Saint-Pétersbourg, a dû s'expliquer dans les colonnes du journal l'Est Républicain : « On n‘a rien à se reprocher, on aime nos animaux, on a des contrôles vétérinaires suivis. Les dresseurs titulaires de certificats délivrés par le ministère de l'environnement [...] »

Tout semble réuni pour organiser et monter en épingle un pseudo-scandale autour d'une gifle donnée par un homme à un éléphant.

Il n'en fallait pas plus pour que Anne Vignot, la 3e adjointe de la ville de Besançon et destinataire de la vidéo publiée sur Youtube, s'interroge sur l'accueil des cirques qui utilisent les animaux sauvages à l'avenir. (voir ici)

Faut-il interdire les cirques avec animaux dans Besançon ? Telle est finalement la question posée par cette vidéo.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?