Besançon : Conflit de générations

Entre jeunes et moins jeunes, le dialogue n\'est pas toujours facile. Il est alors à se demander si, samedi après-midi, ce n\'est pas pour cette raison qu\'un bisontin de 56 ans a remplacé les mots par des maux pour se faire comprendre tant bien que mal d\'un groupe de jeunes, bavardant dans la cage d\'escalier de son immeuble du quartier Planoise.

Le fait est qu\'en leur exprimant ainsi son agacement à coups de couteau à Placoplatre, le quinquagénaire aura su établir un vrai contact de même qu\'une certaine forme de communication… en écopant lui-même en retour d\'une sévère correction et de deux côtes cassées, après avoir fait deux blessés parmi la bande.

Alors que les circonstances exactes de leurs généreux échanges sont encore mal connues, une enquête pour violences volontaires avec arme a été ouverte.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?